À propos

Description

Depuis maintenant près de deux décennies, un nouveau système économique a vu le jour en Amérique du Nord et en Europe. Ce nouveau système économique est basé non pas sur l’échange d’argent, mais sur l’échange d’heures. Ce type d’économie parallèle s’est développé en réponse à un besoin des différentes communautés de valoriser toutes les compétences disponibles de leurs membres. Une telle initiative permet également de créer un réseau de contacts et, finalement, de rendre l’acte d’échange plus humain. Ces dernières années, un très grand nombre de ces groupements ont émergé tant aux États-Unis qu’au Canada. Au Québec, il existe plusieurs de ces regroupements qui sont principalement situés dans la région de Montréal et de Québec. Troc-Heures est le premier réseau de ce genre en Abitibi-Témiscamingue. Le concept de Troc-Heures a commencé à Rouyn-Noranda en 2011 et récemment a été lancé pour la région d'Amos en 2016 et au Témiscamingue au début 2017.

Mission

La mission de Troc-Heures est d’offrir une alternative au système économique actuel en proposant un système d’échange de services égalitaire, humain et inclusif. Troc-Heures vise à mettre en valeur les compétences de chacun et ainsi renforcer dans la communauté les valeurs de solidarité et de coopération.